AVOIR UN CHIEN EN APPARTEMENT, DE L'AMOUR, DE L'AMOUR, DE L'AMOUR !

Voilà plus de 2 mois maintenant qu'une petite crevette occupe une grande place dans notre vie. Deux mois qu'on reçoit de l'amour par wagons, qu'on rit beaucoup et qu'on se délecte de calins chaleureux. 
Deux mois que cette fripouille fait partie de notre petite famille


Je vous présente Lokan, en référence à un lac Ecossais (qui apparait dans Harry Potter, en tant que grands fans... on ne se refait pas!) que nous avons vu cet été pendant notre road trip en Ecosse.
Il a 5 mois et nous en sommes tombés amoureux de suite. En même temps comment ne pas craquer!
Il joue beaucoup, dort beaucoup, mange beaucoup, grandit vite, et il adore courir partout (et vider les poubelles... aussi!). A cet âge, tout n'est que découverte! Une feuille, un papillon, un personnage qui bouge à la télé, une musique rythmée sur Deezer, un fond de compote donné à la fin du repas, un bruit rigolo avec la bouche, sa propre queue qui le suit comme son ombre! Ca alors! Du coup, on rit beaucoup.

"En appartement, c'est mieux d'avoir un chat, c'est plus indépendant".

Quelle bêtise! (selon mon humble avis). Un chien qui passe ses journées seul dans un jardin qu'il connaît par coeur ne sera pas plus heureux qu'un chien qui vit dans un appartement avec une famille qui lui donne de l'amour, qui sait lui offrir de long moments de jeux et de câlins mais aussi de sortie. Hier Lokan a vécu sa première randonnée avec nous. Et la veille c'était à la plage. Il est partout avec nous et je crois que le secret est là. L'intégrer complètement à sa vie, c'est l'essentiel. Ne pas le laisser seul, considérer qu'il est un membre de la famille à part entière. Et honnêtement, le voir heureux, courir après les papillons dans les chemins, ce sont pour nous des moments de PUR BONHEUR!


"Avoir un chien, c'est beaucoup de contraintes"

Si on parle ici du fait qu'il soit nécéssaire de le sortir régulièrement, oui ça peut en être une. Disons que s'en est une au début quand il faut le sortir très tôt car il ne sait pas se retenir. Puis tout cela rentre dans l'ordre très vite. Aujourd'hui Lokan est le champion des grasses mat' et il ne rechigne pas à quelques heures de sommeil en plus. Puis figurez vous que sortir son chien le matin, ça réveille! Et ça fait démarrer la journée du bon pied. Il est heureux de sortir, de se dégourdir les jambes, de pouvoir courir un peu, alors ça nous rend heureux aussi! Et puis, nous vivons dans le sud de la France, alors il est vrai que nous ne subissons pas la pluie et la neige à outrance! Ca aide... it's true!

"Avoir un chien c'est un engagement sur 15 ans!"

Et avoir des enfants c'est un engagement pour la vie! Alors, autre chose à ajouter? Si vous aimez votre chien je ne vois pas en quoi le fait qu'il vive 15 ans puisse être une contrainte. Et généralement, on l'aime notre chien, et on aimerait le garder toute notre vie! Pas vrai?



Avoir un chien ça sociabilise ! 

Ca oui! C'est dingue! Je ne suis pas une personne très ouverte et bavarde, mais avoir un chien y oblige! Les personnes s'arrêtent, me parlent, lui gratouillent le ventre, me questionnent sur notre boule de poils, me sourient. Avoir un animal, ou du moins un chien c'est s'ouvrir sur l'humain, aussi. 

Avoir un chien, ça détend, ça rend heureux.

Avoir un chien, ça chasse les idées noires que l'on peut avoir parfois, ça aide à traverser les jours sans que nous avons tous. Il suffit de passer la porte et de voir à quel point il est heureux de nous retrouver pour se sentir mieux. Un gros câlin, 2 léchouilles sur le nez, et le sourire revient. C'est instantané. 

Avoir un chien c'est de l'éducation, malgré tout!

Et c'est à mon sens (et je pense que mon chéri sera d'accord avec moi) la partie la plus compliquée. Pour la simple et bonne raison qu'on n'a pas toujours envie de le gronder, mais aussi parce qu'on est pas des professionnels. On découvre nous aussi à travers la présence de notre boule de poils. On essaie de comprendre, de s'améliorer, on expérimente. Le plus gros souci que l'on rencontre est le fait qu'il adore faire des bêtises en notre absence. Alors on ne laisse rien trainer, rien à sa portée! On invente des jouets à lui donner pour lui occuper l'esprit quand on part, on lui donne des Dentastix, on lui laisse la télé, un t-shirt à nous, tout ce qui peut lui permettre de se sentir mieux quand il est seul! Les chiens, surtout petits peuvent être anxieux quand ils sont très attachés à leur maîtres et que ceux ci s'absentent. D'où les bêtises... 

Si vous avez un chien, le blog primitif-addict.com peut énormément vous aider. La personne qui le tient est très ouverte d'esprit et a une relation très particulière et très respectueuse avec ses chiens. Elle est très inspirante! 

Avoir un petit chien c'est savoir le laisser, aussi...

En rapport avec ce que je viens de dire au dessus, il faut savoir qu'un chien, reste un chien, bien qu'on l'aime énormément. Et c'est quelques chose qu'on a eu du mal à intégrer mais sur lequel on s'améliore. Ca veut dire qu'il faut savoir le laisser par terre parfois et ne pas l'avoir toujours dans les bras, qu'il faut parfois s'occuper de soi sans s'occuper de lui, qu'il ne faut pas tout lui céder, le caresser dès qu'il le demande, le laisser venir sur le canapé dès qu'il en a envie, etc ! Car on encourage son anxiété lorsque l'on s'en va. Le chien, et surtout le chiot n'a qu'un seul repère lorsqu'il arrive dans sa nouvelle famille, et c'est nous! Alors si on ne lui apprend pas à faire les choses par lui même parfois, son seul repère s'en va quand les maîtres s'en vont. Et c'est là que les bêtises arrivent.

Avoir un chiot c'est plein de petits surnoms à expérimenter que seul lui peut tolérer !

Toutouille, croquette, cacahuète, mon poulet, titouine, kikinou, choupi, autant de tendres petits noms que votre chéri ne tolèrerait jamais! C'est pas beau ça? 


En gros, un chien, c'est de l'amour! beaucoup d'amour! Et des contraintes minimes comparé à l'amour que ça offre. 

Bisous de Lorene,
Lechouilles de Lokan ! 

A très vite ;) 








0 commentaires:

Enregistrer un commentaire