Expérience: Epilation à la lumière pulsée

Hello les girlz ! 

Pour celle qui ne connaissent pas (tout le monde n'est pas "in"), la lumière pulsée correspond à une dépilation qui se fait par l'émission de lumière et l'absorption de cette lumière par le poil. La lumière qui atteint 70°C (yes ça pique) détruit uniquement le poil, qui à terme ne va plus repousser (du moins pendant une certaine période). 


Et en temps que gentille nana qui aime bien dépenser le peu de sous qu'elle a dans les trucs un peu hi-tech, j'ai testé! 
Cela fait maintenant 1 an et demi que j'ai arrêté la lumière pulsée, et pour cause, je ne suis pas archi convaincue. 

Pour vous dresser un peu le topo: la dame vous met nue comme un ver et se saisie d'un genre de pistolet laser qu'elle plaque sur votre peau qui va vous provoquer une sorte de décharge électrique (légère hein!) et qui va griller votre poil.  L'intensité augmente au cours des séances et je vous avoue qu'au bout de la 8ème séance, j'ai manqué une bonne paire de fois de mettre un coup de pied à l'esthéticienne (action, réaction!). C'est pas franchement agréable, mais comme on dit: il faut souffrir pour être belle. 

Alors certes j'ai vu ma quantité de poils descendre en flèche au cours des séances, mais ils m'en restaient toujours, par zone (par touffe), et lors de la repousse ce n'était pas méga esthétique vous imaginez bien. 

La gentille esthéticienne m'a rétorqué lorsque je lui ai parlé du problème que c'était normal et que pour certains ils fallaient attendre quelques jours avant qu'ils tombent blablabla... 

Toujours est il qu'après avoir fait toutes mes séances j'avais toujours ces repousses inégales et très peu esthétiques. Moi qui pensais être exemptée de tout entretien pendant des mois, j'ai honnêtement trouvé ça pire. Je préfère honnêtement avoir tous mes poils qui poussent en même temps, de la même longueur et de manière uniforme, plutôt que d'avoir quelques zones en friche qui poussent quand bon leur semble. 

Pour ma part j'ai été obligée d'entretenir tout autant qu'avant voire même plus pour cacher la misère. 

Du coup j'ai été déçue, je me suis sentie trahie, trompée sur la marchandise... Ô misère... Ô désespoir...

Pour couronner le tout, depuis que j'ai fait ces séances, ma peau présente des taches blanches qui ne partent plus (je n'ai pas d'explication à ce sujet) et ce, même après 1 an et demi ! Traces de brûlures peut être? Honnêtement je n'en sais rien.

En gros, l'expérience n'a pas été concluante pour moi et j'ai arrêté d'y aller, trouvant plus d'inconvénient que d'avantages à la pratique. (En avantage disons que... le string en papier était tendance). 

Et vous, vous avez déjà tenté le coup? Parlez moi un peu de vos expériences !

Gros bisous,

Lorène !

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire