Le monoï de Tahiti, cette huile que l'on croit connaitre!

Je vous vois venir avec vos gros sabots! Pour la plupart monoï est égal à technique de l'escalope sur la plage, et vas y que je me tourne et me retourne, et vas y que je me badigeonne, tout ça pour obtenir un bronzage à la pointe! (ou un coup de soleil digne de ce nom!). Pourtant il a bien des vertus ce monoï, de vraies vertus pour notre peau, oui oui! Et à en voir la peau et les cheveux des polynésiens, on se dit qu'il doit y avoir un truc, une astuce! Et bien oui, et on récapitule ça de suite!



Le monoï est un mélange d'huile de coprah (noix de coco séchée dite Coco nucifera) récoltées sur les sols coralliens de Polynésie et de fleurs de Tiaré (Gardenia Tahitensis) poussant exclusivement dans le Pacifique Sud. Les polynésiens l'utilisent au quotidien tout au long de leur vie et dès la naissance puisque les nouveaux nés sont massés quotidiennement à des fins relaxantes avec cette huile (c'est là que je me dis que je ne suis pas née au bon endroit). 

Note à moi même: les noms latins des plantes, on s'en fiche royalement.

Et bien soyez rassurés, nous aussi on va pouvoir en profiter au quotidien et sentir bon l'exotisme!


Le monoï constitue un excellent masque réparateur, gainant et adoucissant à laisser poser sur les longueurs, quelques heures -voire une nuit entière- avant le shampoing, sur cheveux secs ou humides. 
Personnellement, j'adore en appliquer sur mes pointes non seulement pour son effet gainant et réparateur mais aussi pour l'odeur divine qu'elle laisse dans mes cheveux. J'en applique très peu et je vous garantie que l'odeur reste toute la journée! En plus de ça, vos pointes vous diront merci!
Pensez aussi à en appliquer au retour de la plage! Les écailles de vos cheveux étant ouvertes à cause de la chaleur, elles apprécieront volontiers un petit remontant ;) 
Enfin, vous pouvez en mettre avant d'aller à la piscine, hiver comme été pour limiter les effets néfastes du chlore.



L'huile de monoï a pour la peau des vertus nourrissantes, hydratantes, apaisantes et cicatrisantes. Alors au lieu de vous en badigeonner avant d'aller à la plage, préférez plutôt en appliquer dès votre retour. Le monoï apaise les épidermes rougis et limite l'effet desquamant grâce à son action émolliente naturelle. En plus de cela, si vous vous en appliquez dès votre sortie de douche l'huile sublimera votre bronzage et satinera votre précieuse peau tout en lui laissant une odeur suave. :) 
 Et sachez que le monoï ne possède aucun filtre UVA ou UVB! Alors gare au coup de soleil! 

Vous pouvez aussi en mettre quelques gouttes dans votre bain pour contrer l'effet desséchant du calcaire. Effet Kiss Cool: pas besoin de s'hydrater la peau en sortant pour les jours de grande flemme!


Comme toute huile, elle permet aussi de doux massages! Mais avouons que c'est bien plus sensuel de se masser avec de l'huile de monoï qu'avec l'huile de puget dont Fernandel nous fait si bien la pub (à d'autres fins certes). Autoroute de la détente garantie!

Alors avec tout ça, cessons donc avec ce bon vieux cliché qui consiste à dire que le monoï est une bonne vieille huile à faire frire notre épiderme! Le monoï, c'est bien, on l'aime, et on le chérit!


xoxo




2 commentaires:

  1. Merci pour cet article très instructif, je savais qu'il avait un bienfait pour les cheveux, mais visiblement, pas que ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou Audray !
      Ravie qu'il ait pu te servir! L'essayer c'est l'adopter :)
      J'ai totalement oublié de le préciser ici mais je m'en sers également pour me raser les gambettes ! Ça évite le passage obligé sous la douche quand tu es pressée et ça laisse la peu satinée :) C'est vraiment pratique!
      Au plaisir de te lire en tous cas ;)

      Supprimer